Partir en voyage à Montréal avec son animal de compagnie

Partir en voyage à Montréal avec votre animal de compagnie
Vous souhaitez partir en  voyage à Montréal avec votre animal de compagnie ? Alors cet article est fait pour vous, je vous explique les démarches à suivre pour des vacances sans souci !!!!
Les vaccins
 Plutôt que de vous faire un article de 15 kilomètres, je vous propose de vous rendre sur le site AniVetVoyage qui vous explique tout cela très simplement  
Les animaux et les compagnies aériennes

 

Je vous propose un tour d’horizon des règles d’embarquement pour votre animal de compagnie :

 

  • Air Transat accepte uniquement les chiens et les chats et uniquement transportés en soute. AT, ne transporte pas les races suivantes : Staffordshire terrier américain, Boerboel, Bull terrier Staffordshire, Pit bull terrier américain, Mastiff, Tosa.

          Tarif à destination ou au départ de l’Europe : 275$ CAD.

 

  • Air Canada en revanche accepte en cabine les chats et les petits chiens, mais ceux-ci doivent être placés dans une cage aux dimensions adéquates (dimensions maximales de la cage : 55 cm (longueur) x 40 cm (largeur) x 23 cm)pour un poids maximum autorisé de 10 kg animal et cage comprise !                                                                                                    AC refuse les animaux de moins de 12 semaines mais également de transporter les races de chiens ou de chats à nez camus ou court (brachycéphales). AC n’accepte aucun animal de compagnie en soute durant la période estivale (du 20 juin au 10 septembre) en raison des  températures élevées et lors de la période hivernale en raison des températures basses (du 1er novembre au 31 mars) Dimensions maximales de la cage : 55 cm (longueur) x 40 cm (largeur) x 23 cm.

           Tarif : 275$ CAD   

   

  • Air France accepte en cabine les chiens et chats dont le poids n’excède pas 8 kg sac ou caisse de transport inclus !     Attention, les animaux à nez retroussé (carlins, boxers, chats persans ou birmans) ne sont pas acceptés en soute. L’animal doit être âgé d’au moins 10 semaines. AF n’accepte pas les chiens de première catégorie et d’attaque.

          Tarif: pour un transport en soute : 270$ et 100$ pour un transport en cabine.

 

  • British Airways : S’il votre animal pèse plus de 6 kg, si sa cage mesure plus de 45 cm longueur x 30 cm largeur x 24 cm hauteur), il devra alors voyager en soute.

         Tarif : 125€ pour chaque animal voyageant en cabine ou en soute.

 

           Tarif : pour un animal en cabine de 8 kg maxi comptez 70 euros par trajet pour un vol Intercontinental.

 

  • KLM :  Pour voyager en cabine, le poids de votre animal (sac de voyage ou cage inclus) ne doit pas dépasser 8 kg.

 

  • Lufthansa : Pour voyager en cabine, le poids de votre animal (sac de voyage ou cage inclus) ne doit pas dépasser 8 kg.

          Tarif :  Vols long-courriers : 70€ pour un animal de petite taille en cabine, 150€ pour un animal de taille moyenne (en soute) et   300€ en soute pour un animal de grande taille.

 

  • Corsair :  accepte les chiens, les chats,animaux de moins de 5 kg (animal + cage) en cabine. Corsair ne transporte pas les American Staffordshire Terrier, Rottweiller et Tosa.

          Tarif à destination ou au départ de l’Europe en cabine : 75€. Tarif à destination ou au départ de l’Europe en soute : 150€.

Règlements pour faire voyager votre animal en soute
Pour un voyage en soute, il est nécessaire de vous assurez-vous que la caisse de transport de votre animal répond aux normes IATA (International Air Transport Association) Les normes IATA  :

  • La caisse doit être fabriquée de préférence en fibre de verre ou en plastiques rigides.
  • La caisse ne doit pas avoir de roues, si elles sont rétractables.
  • La porte de la cage doit avoir un système de fermeture centralisé verrouillant simultanément les 2 points de fermeture de la cage (points positionnés en haut et en bas de la porte).
  • Les charnières de la porte doivent dépasser d’au moins 1,6 cm le rebord horizontal situé au-dessus et en dessous de la porte.
  • Les 2 parties de la coque doivent obligatoirement être maintenues par des boulons. Tout autre système de fermeture latérale est strictement interdit.
  • L’animal dans sa cage, doit impérativement pouvoir se tenir debout, la tête totalement dressée, sans toucher le haut de sa caisse. Votre animal doit également pouvoir se retourner et s’allonger confortablement.

Afin que votre animal puisse boire et manger, la caisse doit être équipée d’un abreuvoir et d’une écuelle fixés sur les parois. Pour bien choisir votre cage : Voyage à Montréal avec son animal de compagnie    A = Longueur de l’animal depuis le nez jusqu’à la base de la queue. B = Hauteur du sol jusqu’en haut de la patte (articulation du coude). La longueur de la caisse doit être au minimum égale à A+1/2 B (1/2 B = moitié de la longueur de la patte). C = Largeur du dos de l’animal. La largeur de la caisse doit être au minimum égale à Cx2. D = Hauteur de l’animal dans une position naturelle, jusqu’au haut des oreilles ou de la tête. Egal à la hauteur de la caisse.

Conseils
  • Réserver un hébergement qui accepte les animaux, ce n’est pas le cas partout à Montréal.
  • Vérifiez que la compagnie aérienne accepte votre race d’animal ! Certaines compagnies n’acceptent pas les chiens à museau court type carlin, bulldog (c’est mon cas)
  • Pour le confort de votre chien, évitez les vols à escale.
  • Étiquetez la cage de votre animal avec notamment votre numéro de portable.
  • Avant de partir, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour confirmer que  votre animal se porte bien et qu’il est apte à supporter un tel voyage, il pourra éventuellement lui prescrire de quoi l’aider à supporter le voyage. Demandez alors à votre vétérinaire les certificats de vaccination.
  • Faites faire de l’exercice à votre animal avant le départ, il est important qu’il se fatigue, se détende pour mieux vivre son voyage.
  • Comme nous, les animaux se déshydrate lors des vols. Vous pouvez placer une petite boule d’eau gelée que votre animal léchera si la soif se fait sentir pendant le voyage. Vous pouvez lui geler son eau un peu avant afin de l’habituer. Il faut également noter l’heure à laquelle vous lui aurez donné à manger. Eviter de nourrir votre animal juste avant d’embarquer. Cela augmenterait ses chances d’être malade pendant le trajet.
  • Pas de repas avant le vol
  • Ne lui donnez pas de sédatif ! Cette solution peut sembler tentante, mais elle est vivement déconseillée par les vétérinaires. Avec l’altitude, l’augmentation de la pression atmosphérique risque en effet de provoquer des problèmes cardiovasculaires et respiratoires chez les chiens.
Sur place
  • En hiver, protégez votre animal y compris les pattes et augmentez la quantité de nourriture.
  • Transports en commun à Montréal (métro et bus), votre animal a pour obligation d’être placé « dans une cage ou dans un récipient fermé conçu à cet effet », exception faite des chiens guides ou d’assistance évidemment.
  • Concernant les trains, ils n’acceptent généralement pas les animaux à bord des voitures, à l’exception des chiens guides encore une fois. C’est notamment le cas de la compagnie VIA Rail Canada qui demande aux passagers de placer leurs animaux dans un wagon spécial. Les chats et les chiens de petite taille sont acceptés à bord des trains mais à condition d’être dans une cage rigide (métal ou plastique) assez grande pour leur permettre de tenir debout. Sachez que des frais supplémentaires s’appliquent selon les trains.
  • Les animaux sont interdits dans les restaurants et dans la plupart des magasins
  • Votre chien doit toujours porter sa médaille et être tenu en laisse d’une longueur maximale de 1,85 m (1,25 m pour les chiens de type Pit bull). Si votre animal pèse plus de 20kg, il doit porter un harnais auquel s’attache sa laisse.
  • Vous devez ramasser les excréments de votre boule de poils et les placer dans des poubelles prévues à cet effet.
  • Aires d’exercices canin à MTL http://ville.montreal.qc.ca/animaux/responsabilites/#exercises
  • Les personnes possédant un chien de type Pit bull (incluant le Pit bull terrier américain, le Terrier américain du Staffordshire, le Bull terrier du Staffordshire et l’American bully) doivent obtenir un permis spécial et faire porter une muselière à leur chien une fois à l’extérieur de leur logement. Ils doivent également les tenir en laisse (longueur maximale de 1,25 mètre). Ces chiens sont interdits dans certains quartiers.
  • Les aires de jeux pour enfants sont interdites aux chiens.
  • Les chiens en laisse sont également permis sur les berges, incluant le parc riverain de L’Île-des-Sœurs, mais uniquement dans les sentiers.

Lors de votre arrivée au Canada, les douanes canadiennes vous demanderont de payer une taxe de 30$ (+ taxes en vigueur) pour le premier animal envoyé et 5$ + taxes pour chaque animal additionnel du même envoi afin d’examiner votre animal. Vous devrez remplir une carte de déclaration. Si vous avez tendance à lire à moitié les formulaires (comme nous), surtout, cochez bien la case « oui » au troisième point de la partie « J’apporte (nous apportons) au Canada ». Il parle des produits alimentaires, mais surtout, à la fin de l’énumération, des animaux. Cet oubli peut vous coûter la modique somme de 1200 $. Nous avons été épargnés mais il se peut qu’un douanier peu commode ne vous fasse pas grâce. Ce serait dommage juste pour une case. Si vous ramenez de la nourriture pour animal, elle pourra vous être confisquée en raison de sa composition. Et si vous en ramenez, j’en reviens à mon petit point du dessus, n’oubliez pas de cocher la case des produits alimentaires dans votre carte de déclaration. Cela évitera que l’on fouille vos valises et que l’on vous réprimande. Je le répète, ce serait dommage juste pour une case.

 

En espérant que cet article sur le voyage à Montréal avec son animal de compagnie vous aidera à organiser sereinement votre futur voyage. Et êtes vous déjà parti en avion avec votre animal de compagnie ? N’hésitez pas à faire part de votre expérience en postant un commentaire ci-dessous !!!!

Amoureux de Montréal et du Québec, j'ai fondé le blog voyage-montreal.com pour vous aider à organiser votre voyage à Montréal. Dans ce blog, je partage mes coups de cœur et mes bons plans dénichés lors de mes voyages à Montréal mais aussi ceux de ma team montréalaise. Montréal de A à Z rien que pour vous !!!!!

Article précédent

Article suivant

Préparer son voyage Partir en voyage à Montréal avec son animal de compagnie